top of page
CSDM.png

QUI SOMMES NOUS?

Mission et Vision

Le Club Suisse de Monaco compte parmi les associations les plus anciennes et les plus vénérables de la Principauté de Monaco. Il permet à ses membres de tisser des liens solides et des amitiés durables, tout en reflétant l'importance des deux pays à travers des événements politiques, économiques, culturels et sociaux, diffusés à l'échelle mondiale. Par le biais d'événements informatifs à destination de nos membres et de la communauté internationale de Monaco et des communes voisines, nous souhaitons encourager les échanges et concrétiser notre vision. En organisant des dîners et des événements festifs, nous souhaitons renforcer la cohésion et partager des moments de convivialité. Des voyages collectifs offrent à nos membres l'occasion d'élargir leurs horizons. Ces instants privilégiés permettent un échange d'idées et de connaissances entre les membres, contribuant ainsi à influencer positivement et durablement notre avenir.

Le Club Suisse de Monaco a donc pour objectif de rassembler ceux qui se font les ambassadeurs de leur pays d'origine et d'adoption. Car le progrès ne peut naître que de la réunion de personnes de tous les domaines de la vie, mus par la même volonté et la même capacité d'insuffler des changements positifs.

Ainsi, le Club Suisse de Monaco se veut être une plateforme de renforcement des relations entre les Suisses et les amis de la Suisse, les habitants de Monaco et les institutions du pays, et la communauté internationale de la Principauté et des communes voisines.

Basé sur les valeurs suisses d'amitié, de courtoisie, de curiosité, d'esprit d'entreprise, de discrétion, de tradition et d'humilité, attaché au principe de subsidiarité, le Club Suisse de Monaco s'efforce d'être le premier point de contact pour les personnes de Monaco qui souhaitent partager, représenter et diffuser ces valeurs dans le monde.

 

L'association poursuit des objectifs d'utilité publique, régis par la loi n° 1072 du 27 juin 1984. Vous trouverez les statuts de l'association ici.

Membre Honoraire

Comité

Arik Röschke

Dr. Arik Röschke

Président

Silvia Mischler.jpeg

Silvia Mischler

Vice-Présidente

Marcel Huber.jpeg

Marcel Huber

Trésorier

Club Suisse de Monaco Carla Bombari.jpg

Carla Bombari

Secrétaire

Les Présidents depuis 1949

Conseiller

Conseiller
Arlène Arquin.jpg

Arlène Arquin

Conseillère

Annick Boisbouvier.jpg

Annick Boisbouvier

Conseillère

Monaco.png
Influence des Suisses sur Monac

Contexte historique du Club Suisse de Monaco et

influence des Suisses sur la Principauté de Monaco

Les racines du Club Suisse de Monaco remontent à la fin du XIXe siècle, lorsque de nombreux Suisses sont venus s'installer dans la région comme artisans, participant de manière déterminante à son développement. Ces Suisses se sont alors réunis au sein du "Comité de Bienfaisance de la Colonie Suisse de Monaco" pour s'entraider dans les situations de détresse.


L'association a été officiellement fondée en 1949, ce qui en fait l'une des plus anciennes de la Principauté de Monaco. Avec environ 1200 personnes, la communauté suisse de Monaco compte parmi les quatrièmes plus importantes de la Principauté de Monaco et a contribué de manière décisive à façonner l'image de la Principauté au fil des années:

Famille Notari

Parmi les immigrants les plus connus, on trouve les Notari, originaires du Tessin, qui étaient francs-maçons et se sont installés à Monaco, selon Frédéric Notari, sixième génération à vivre dans la Principauté de Monaco.

 

Des membres de la famille ont également participé, entre autres, à la construction de la cathédrale Saint-Nicolas, sur les fondations de laquelle se trouve aujourd'hui la cathédrale Notre-Dame-Immaculée.

Image by Livio Fretz

Giovanni Lombardi (1926–2017)

L'ingénieur suisse Lombardi, connu pour ses projets de tunnels et de barrages, résidait à Monaco. Il a par exemple planifié le tunnel routier du Gothard (le projet des années 1960 était également connu pour le fait que Lombardi n'a pas choisi la ligne la plus droite, mais un tracé courbe, plus économique), le tunnel de base du Gothard, la nouvelle ligne ferroviaire à travers les Alpes (NLFA), les contournements de Neuchâtel et de Locarno, et le tunnel ferroviaire de Gibraltar entre l'Espagne et le Maroc, en cours de planification.

Giovanni Lombardi.jpg

Heinz Gloor

En 1960, de vastes travaux d'aménagement de la promenade du quartier du Larvotto ont débuté. Sous la direction du Suisse Heinz Gloor, le seul hôtel de la Principauté disposant d'une plage privée a été développé. Le 29 avril 1972, le grand complexe hôtelier moderne de 12 étages et 320 chambres a été inauguré sous le nom de Holiday Inn (aujourd'hui Le Méridien Beach Plaza) sous la forme d'un Village. Heinz Gloor a ensuite été responsable du développement de la zone hôtelière de Roissy à l'aéroport Charles de Gaulle, qui a été agrandie sous sa direction en 2004 avec un centre de congrès international.

Heinz Gloor.jpg

André Bucher (19242009)

En 2002, le Club Suisse de Monaco a offert au Prince Rainier III l'œuvre d'art "Le Signe du Temps" de l'artiste et sculpteur suisse André Bücher. Bucher a créé à partir de 1976 des œuvres d'art contenant de la lave liquide. Pour ce faire, il montait lui-même sur des volcans afin de pouvoir retravailler directement sur place avec de la lave les œuvres qu'il avait préparées. Sa sculpture "La Justice", qui se trouve dans la Cour constitutionnelle fédérale allemande à Karlsruhe, le Baumgarten-Bau, est également connue.

Le Signe du Temps and is by sculptor, André Bucher_edited.jpg

Un jet princier pour le Conseil fédéral Suisse

En 2013, le Conseil fédéral suisse a acheté pour 35 millions de francs un Dassault Falcon 900EX avec un rayon d'action de 8100 kilomètres, de la place pour 14 passagers ou un maximum de huit VIP et deux toilettes. Cet avion avait auparavant servi d'avion gouvernemental pour le prince Albert II de Monaco.

Le jet du Conseil fédéral est exploité par les Forces aériennes avec l'immatriculation militaire T-785.

image-react169Big-6f932881-1233319_edited.jpg

Frédéric Genta

Frédéric Genta, fils de l'horloger et artiste suisse Gérald Genta, dont les créations les plus connues sont la Royal Oak d'Audemars Piguet et la Nautilus de Patek Philippe, a été nommé au gouvernement de Monaco en 2018 pour faire avancer la numérisation dans la Principauté. Il est actuellement délégué interministériel en charge de projets tels que Smart City, le programme d'e-gouvernement, la sécurité numérique et l'économie numérique.

278060336_521928889273988_8355866922606083498_n_edited_edited.png

Ernest Guglielminetti (1862–1943)

Originaire du Valais, Guglielminetti a découvert en Inde l'imperméabilisation des bâtiments au moyen de goudron. Il en a tiré une méthode précurseur de l'asphaltage actuel des routes. Le 13 mars 1902, alors qu'il était médecin à Monaco, Guglielminetti a fait enduire 40 mètres de route de goudron chaud pour lutter contre la poussière, ce qui lui a valu le surnom de Dr Goudron. En signe de reconnaissance, une pierre commémorative a été érigée en son honneur à Monaco Ville.

Plaque_en_hommage_du_Docteur_Ernest_Guglielminetti_-_Avenue_Saint-Martin_(Monaco).jpg

Adam Oser

L'industriel suisse et ancien président de la "Colonie Suisse de Monaco", Adam Oser, a fait construire une église réformée ("Église réformée de la Principauté de Monaco") à Monaco entre 1958 et 1959. Oser voulait construire une église spécialement pour la communauté réformée. Dans ce but, il créa une fondation afin d'acquérir un terrain et d'ériger le bâtiment dans ce qui était alors la rue de la Poste, aujourd'hui la rue Louis Notari. L'église est également appelée "Temple protestant".

Adam Oser Monaco_Temple_protestant.jpeg

Jardin botanique de Genève

Le Jardin botanique de Genève a fait don en mai 1990 d'un arbre à la Principauté de Monaco, situé sur la Place du Casino. Il s'agit d'un arbre en bois de fer (Metrosideros excelsa). Dans leur pays d'origine, la Nouvelle-Zélande, ces arbres fleurissent au début de l'année. C'est pourquoi ils sont considérés là-bas comme des arbres de Noël néo-zélandais ou, dans la langue des Maoris, Pohutukawa.

Jardin Exotique Genève Monaco 1990.HEIC

Planet Solar

Planet Solar, le plus grand bateau équipé de panneaux solaires jamais construit, est un projet helvético-monégasque. Le Suisse Raphaël Domjan est le premier homme à avoir fait le tour du monde avec un bateau fonctionnant à l'énergie solaire. L'expédition a quitté Monaco en 2010 et est revenue dans la principauté en 2012. Planet Solar veut montrer qu'il existe des solutions respectueuses de l'homme face au changement climatique, en encourageant le développement de nouveaux concepts et de nouvelles technologies.

Planet Solar Monaco_edited.jpg

Solar Impulse

En raison de l'engagement personnel de S.A.S. Le Prince Albert II et de l'engagement de Monaco en faveur du développement durable et de la promotion des énergies renouvelables, le gouvernement de Monaco a soutenu le projet Solar Impulse de l'aéronaute suisse Bertrand Piccard, le premier avion solaire sans carburant et sans émissions. Lors du premier tour du monde de Solar Impulse, le centre de commande, composé d'une trentaine d'ingénieurs, de mathématiciens et de météorologues, se trouvait à Monaco.

Solar_Impulse_SI2_pilote_Bertrand_Piccard_Payerne_November_2014.jpg

Qui et quoi d'autre ?

Si vous connaissez d'autres personnalités ou initiatives qui devraient être mentionnées ici, n'hésitez pas à nous contacter afin que nous puissions les intégrer.

Image by Jess Bailey
Monaco.png

EVENEMENTS

Vous trouverez ci-dessous les événements que nous avons prévus.

D'autres événements seront publiés ici à bref délai et communiqués par bulletin d'information.

Vous trouverez ci-dessous un aperçu de nos événements passés

Monaco.png

MEDIA

Vous trouverez ci-dessous une sélection d'articles de presse sur les activités du

Club Suisse de Monaco

Monaco.png

DEVENIR MEMBRE

Toute personne intéressée par le Club Suisse de Monaco, résidente à Monaco, dans la région ou à l'étranger, et ayant une affinité avec la culture Suisse et les valeurs du Club Suisse de Monaco peut adhérer à notre Club. Pour cela, veuillez compléter la demande d'admission.

La demande d'admission mentionne en particulier de préciser vos attentes et votre motivation pour rejoindre le Club Suisse de Monaco, mais aussi ce à quoi vous pourrez contribuer en tant que nouveau membre.

Le Club Suisse de Monaco est une association d'intérêt commun qui est tributaire des cotisations de chacun pour financer nos dépenses administratives et nos événements.

Les frais d'admission sont de 200 EUR pour les personnes seules et de 300 EUR pour les couples et payable une seule fois.

L'adhésion est de 150 euros pour une personne seule et de 250 euros pour les couples. 

Les adhésions sont annuelles (de janvier à décembre).

Je/Nous souhaite/souhaitons soumettre notre demande d'admission au Club Suisse de Monaco en tant que:
Télécharger votre CV ici
Télécharger une photo

Merci!

Nous serons heureux de prendre contact avec vous afin que nous puissions faire connaissance!

Suisse Monaco.png

POURQUOI VIVRE À MONACO?

Sa localisation unique entre mer et montagne, ses parcs, ses événements mondains, sportifs et culturels font Monaco la destination idéale pour une escapade inoubliable... ou le cadre de toute une vie!

 

L'économie monégasque est aujourd'hui très dynamique et tournée vers l'avenir grâce à la politique de S.A.S. le Prince Albert II et du gouvernement monégasque. Etat indépendant situé au cœur de l'Europe, la Principauté de Monaco offre aux résidents, investisseurs, et entrepreneurs un lieu exceptionnel et sécurisant qui leur permet de profiter au mieux d'un cadre exceptionnel et d'une fiscalité attrayante.

La Principauté de Monaco est souvent considérée comme l'un des meilleurs endroits au monde pour vivre. Vous trouverez ci-dessous une sélection d'innombrables raisons:

Monaco.png

Devenir résident

Toute personne étrangère âgée de plus de 16 ans qui désire résider à Monaco - plus de 3 mois par an - doit demander une carte de séjour délivrée par les Autorités monégasques, en application de la Convention Franco-Monégasque de Voisinage du 18 mai 1963 et de l’ Ordonnance n. 3.153 du 19/03/1964 relative aux conditions d'entrée et de séjour des étrangers dans la Principauté.

 

Ressortissants de l'Espace Économique Européen

Il suffit d’être titulaire d’une carte d’identité ou d’un passeport en cours de validité. Aucun visa n’est requis.  

 

Ressortissants de pays hors l'Espace Économique Européen

Avant toute démarche en Principauté, solliciter un visa d’établissement pour Monaco délivré par les Autorités françaises. Attention, ce visa concerne également les enfants mineurs. Contacter le Consulat de France dans votre pays de résidence. En fonction de la nationalité et du pays de provenance, les formalités à accomplir seront différentes.

 

Dans tous les cas, il faudra...

  • Attester d’un lieu d’habitation à Monaco dans un logement dont la taille correspond au besoin du foyer

  • Garantir des ressources financières suffisantes :

    • Être titulaire d'un contrat de travail

    • Ou bénéficier d’une prise en charge par un tiers

    • Ou disposer d’une épargne suffisante

  • Justifier d’une bonne moralité (extrait de casier judiciaire ou équivalent)

La Principauté de Monaco contrôle de très près les personnes qui séjournent effectivement sur place:

Une carte de séjour est délivrée par la Principauté si l'on vit à Monaco au moins trois mois par an.

Un certificat de résidence fiscale n'est délivré qu'après un contrôle détaillé, lorsqu'il est possible de prouver de manière détaillée que l'on a séjourné au moins 183 jours à Monaco.

Monaco.png

RELATIONS BILATÉRALES MONACO-SUISSE

Histoire

Le consulat de Suisse en charge de l'arrondissement consulaire de Monaco a été ouvert à Nice en 1905. Depuis 1999, Monaco fait partie de l'arrondissement consulaire de Marseille. Le consul général actuel est Andreas Maager. En 1959, Monaco a ouvert une ambassade à Berne. Depuis 2006, l'ambassadeur de Suisse, basé à Paris, est accrédité auprès de la Principauté de Monaco. L'ambassadeur actuel de la Suisse pour la France et Monaco est le Dr Roberto Balzaretti. Il a déclaré : "Nos relations sont profondes et de longue date. En tant que petits pays, que ce soit au niveau européen ou mondial, nous avons dû inventer d'autres choses que l'exploitation des ressources naturelles que nous n'avons pas sur notre territoire. Nous avons dû faire travailler notre matière grise, et cela a fonctionné. En ce qui concerne des mesures plus actuelles, nous partageons les mêmes valeurs, la même vision et les mêmes intérêts en ce qui concerne le monde multilatéral, notamment en matière de droit. Les petits pays ont besoin du droit international, et nous sommes tous deux très actifs et travaillons souvent ensemble."

 

Rainier III a été le premier prince de la maison Grimaldi à visiter officiellement la Suisse en novembre 1960.

Monaco.png

Priorités des relations diplomatiques

Les contacts entre les deux Etats ont lieu principalement au niveau multilatéral dans les institutions des Nations Unies (ONU), de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) et de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Les relations bilatérales entre la Suisse et Monaco, déjà bonnes, se focalisent notamment sur des domaines d'intérêt commun comme l'économie, l'éducation et l'environnement:

 

  • Coopération économique: l'économie suisse est surtout présente à Monaco dans les secteurs bancaire et financier.
     

  • Coopération dans le domaine de la formation : les jeunes professionnels de Monaco peuvent élargir leurs connaissances professionnelles et linguistiques en Suisse grâce aux accords dits de stagiaires. Ceux-ci permettent aux jeunes professionnels qui souhaitent élargir leurs connaissances professionnelles et linguistiques en Suisse d'obtenir un permis de travail pour une durée maximale de 18 mois. Vous trouverez de plus amples informations